TENSIONS RACIALES : LANGUE, ARGUMENTATION ET DISCOURS [appel à communication – SEDIAR 2020]

  • Captura de Tela 2019-10-21 às 18.02.31

Cher.e.s tou.te.s,

Voici une invitation à de propositions de participation au SEDIAR!

Où on est en linguistique, et plus particulièrement dans les études discursives, en ce qui concerne le rapport entre questions raciales et la langue/discours? À partir de ce questionnement, Rogério Modesto et moi proposons un symposium dont le titre est

TENSIONS RACIALES : LANGUE, ARGUMENTATION ET DISCOURS

dans le cadre de la cinquième édition du Séminaire international d’Études sur discours et argumentation –  SEDiAr qui aura lieu du 4 au 7 août 2020, à l’Institut d’Études du Langage, à l’Université de Campinas (UNICAMP), dans la ville de Campinas, Brésil, conjointement avec la IIIe Journée Internationale Sémantique et Énonciation (JISE). Nous vous invitons à envoyer vos propositions à notre symposium thématique. La soumission des résumés est ouvert du 11/10/2019 au 30/11/2019

Voici le résumé de notre proposition: 

Dans les conditions de production des sociétés postcoloniales et décoloniales qui se configurent à partir des profonds clivages sociaux, comme dans le cas de la société brésilienne, la production des discours qui mobilisent le sens autour de ce que nous appelons ici « des tensions raciales » est intense. Ce sont des productions discursives qui fondent de vraies tensions, puisque génératrices de dissensus, polémique, déplacement, tout en étant dans la plupart des cas liées à des gestes de résistance. 

Les politiques affirmatives (comme les quotas pour l’accès à l’enseignement supérieur public brésilien, entre autres), les luttes pour l’égalité dans l’accès à des biens sociaux, les conditions de survie et de salaire, les préjugés raciaux, le génocide, la diversité religieuse, l’immigration, les droits linguistiques — ce sont quelques-unes des questions autour desquelles des discours racialisés se constituent, se formulent et circulent. Ces discours produisent des identifications racialisées/racialisantes et déplacent des images et des dits de/sur la race, et cela dans ses diverses possibilités de matérialisation. 

À partir de ces considérations, dans ce symposium, l’espace est ouvert pour accueillir des propositions de recherches terminées ou en cours, ayant pour objet de réflexion des discours racialisés et des identifications racialisées/racialisantes, dans leur rapport avec une ou plusieurs des dimensions constitutives des processus d’identification tels que : genre, sexualité, territorialités, urbanités entre autres. Ce symposium est ainsi conçu dans la perspective théorique des études du discours, spécifiquement dans le cadre de l’Analyse des discours qui s’oriente vers une perspective matérialiste. Par conséquent, on considère la langue en tant que traversée par l’idéologie et, pour cette raison, la langue est considérée comme la base matérielle des processus discursifs. Dans ce contexte, nous nous focalisons sur le rapport entre langue, sujet et sens, puisque nous le percevons en tant que fondamental dans les processus de (re)production des identifications et, pour cette raison, nous invitons, outre les chercheur.e.s qui travaillent la dimension discursive des processus de signification, celles et ceux qui prennent en compte les dimensions énonciatives et argumentatives, qui soient en conformité avec l’approche du rapport mentionné. 

Autrement dit, ce symposium accueillera des réflexions qui prennent les discours racialisés et les identifications racialisantes comme des objets tant du côté des approches discursives de perspective matérialiste que de celui des approches énonciatives et argumentatives, et particulièrement dans ce dernier cas, nous prendrons en compte celles qui considèrent l’argumentation en tant que fait de langage inscrit dans la langue et dans l’inter(discours), telle que présentée par Zoppi-Fontana et  Oliveira (2016). Les discours et l’argumentation dans la perspective matérialiste intéressent donc à ce symposium, ce qui implique de dire que notre regard se concentre sur les faits de langage observés dans leur rapport entre les formes de la langue et ses modes de mises au jour en discours (en tant qu’événement linguistique), dans certaines conditions de production, dans lesquelles s’inscrivent, par l’interdiscours, des contradictions idéologiques présentes dans notre formation sociale.  

Mots-clé: Discours. Argumentation. Tensions raciales. Processus d’identification.

informations sur le symposium:  gloria.franca@gmail.com ou  roger.luid@gmail.com

Informations sur le résumé: http://www2.iel.unicamp.br/sediarjise/wp-content/uploads/2019/08/5SEDiAr3JISE-Primeira-Circular-fr-29ago2019.pdf
 Pour info sur les dates et les modalités de participation: http://www2.iel.unicamp.br/sediarjise/simposios-tematicos/?fbclid=IwAR00rkglRJ4d96rRU4EJ7vtYQ6KZ1iOZZW62CWk5-a22ZApHXIiIOqLnx50

 

 

Glória França

 

 

 



Citer ce billet
Gloria França (2019, 21 octobre). TENSIONS RACIALES : LANGUE, ARGUMENTATION ET DISCOURS [appel à communication – SEDIAR 2020]. Cours Glória França – Université Fédérale du Maranhão (UFMA). Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p1f5

Gloria França

Professora de Língua Francesa e de Linguística, do departamento de Letras e do programa de pós-graduação em Letras/Bacabal, da Universidade Federal do Maranhão. Doutora em Linguística, pelo IEL/UNICAMP, e docteure en Sciences du Langage, pela Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité. Atualmente coordenadora de mobilidade, acolhimento e proficiência (CMAP), da Diretoria de Internacionalização / AGEUFMA. Coordenadora do Estágio obrigatório em Língua Francesa. Coordenadora do Grupo de estudos e pesquisas em Discursos, Interseccionalidades e Subjetivações (GEPEDIS/CNPq). Areas de interesse de pesquisa: questões de gênero e raça na análise do discurso ; discurso e ensino de línguas; didática de ensino de francês (FLE); brasilidade; relações França/Brasil; memória e discurso, dentre outras.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Gloria França

Professora de Língua Francesa e de Linguística, do departamento de Letras e do programa de pós-graduação em Letras/Bacabal, da Universidade Federal do Maranhão. Doutora em Linguística, pelo IEL/UNICAMP, e docteure en Sciences du Langage, pela Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité. Atualmente coordenadora de mobilidade, acolhimento e proficiência (CMAP), da Diretoria de Internacionalização / AGEUFMA. Coordenadora do Estágio obrigatório em Língua Francesa. Coordenadora do Grupo de estudos e pesquisas em Discursos, Interseccionalidades e Subjetivações (GEPEDIS/CNPq). Areas de interesse de pesquisa: questões de gênero e raça na análise do discurso ; discurso e ensino de línguas; didática de ensino de francês (FLE); brasilidade; relações França/Brasil; memória e discurso, dentre outras.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search